Un village côté nature

Tréveneuc

Commune voisine de Saint-Quay-Portrieux, Tréveneuc conserve tout le charme d’un petit village de bord de mer combinant les douceurs de la campagne et la beauté d’un littoral préservé. Randonnées ou petite plaisance, un lieu sympathique pour une pause nature avec vue sur mer.

Village côté nature

Village côté nature

  • Crapaud rouge

    Crapaud rouge

    Ce nom viendrait du jeu du crapaud, réalisé en bois et peint en rouge, dont le but était de jeter une pièce de deux sous dans la gueule du crapaud. Le 1er joueur y parvenant gagnait toutes les pièces tombées à côté.

     

  • Eglise St Colomban

    Eglise St Colomban

    Dédiée à Saint Colomban. D’un 1er édifice subsistent des vestiges dans le mur sud de l’église actuelle. Cette dernière date du 18e siècle et a été agrandie au 19e siècle. Sa nef fut construite en 1743, le choeur et l’aile nord en 1775, le clocher en 1747, et enfin, le portail en 1751. Dans l’ancien enclos paroissial se trouve le tombeau des Chrestien de Tréveneuc, seigneurs prééminenciers de la paroisse. On peut y voir, en particulier, les armoiries de la famille.

  • Château de Pommorio

    Château de Pommorio

    Datant du 18e siècle, il se trouve dans l’axe de l’église de Saint Colomban. La seigneurie et le manoir de Pommorio appartenaient, depuis le Moyen Âge, à la famille des Chrestien de Tréveneuc.

    Après l'extinction de cette lignée, la famille Espivent de La Villesboisnet a hérité de l’ensemble et l’habite toujours. Sa façade et l'allée principale sont visibles depuis l'entrée.

  • Chapelle St Marc

    Chapelle St Marc

    Située dans l’anse du même nom, cette chapelle a été entièrement reconstruite vers 1715, puis modifiée en 1781 et 1786 avec la percée de trois fenêtres latérales et l’obturation de celle du grand autel. L’édifice est de structure très simple : le transept est séparé de la nef par un arc diaphragme supportant un clocheton. À l’intérieur : le retable du 18e siècle.

    • OUVERT AU PUBLIC LES MERCREDIS ET VENDREDIS EN JUILLET ET AOÛT 
  • Port Goret

    Port Goret

    Son nom a une origine bretonne, Gored signifiant « pêcherie avec barrage ».

    Les seigneurs du Goëlo accordèrent aux moines de Beauport un droit de « goretterie », soit l’autorisation d’édifier un barrage sur la plage et d’y récupérer les poissons coincés à la marée descendante. Les vestiges du barrage se voient encore sur la grève appelée aujourd’hui « Port-Goret ».

  • Grève St Marc

    Grève St Marc

    Il représente avec Port Moguer le port le moins important de la côte du Goëlo. Une digue surélevée datant de la fin du 19e siècle fut édifiée entre le rocher isolé du Châtelet et la côte rocheuse, afin de le protéger des vents et de la houle d'ouest. C’est aujourd’hui aussi une petite plage de sable abritée, nichée au creux de la falaise.

  • Fest noz, feu de la Saint-Jean, pardons, vide-greniers, concerts…

    Retrouvez toutes les animations de Tréveneuc dans la rubrique AGENDA de ce site Internet.

  • Retrouver les hébergements et restaurants de Tréveneuc dans les rubriques SE LOGER et SE RESTAURER de ce site Internet.